La CGEM mets les partis politiques face à leur responsabilités

آخر تحديث : الجمعة 17 يونيو 2016 - 1:30 مساءً
tourismapost

Les élections législatives auront lieu en octobre prochain. Plus que trois mois donc aux partis politiques pour présenter leurs programmes électoraux. La Confédération Générale des Entreprises Marocaines -CGEM- compte amorcer les débats.

Les élections législatives approchent… Les partis politiques préparent leurs feuilles de route. La CGEM, en tant que force de proposition, compte participer aux débats.

La CGEM a donc invité l’ensemble des partis politiques qu’ils soient de la majorité ou de l’opposition à une série de rencontres destinées à ouvrir le débat sur les priorités économiques du Maroc pour la prochaine législature.

Ces  rencontrent seront, l’occasion pour les différentes composantes politiques de présenter leur vision et leur programme économique et, d’autre part, permettront à la CGEM de faire des propositions visant l’accroissement de la compétitivité de l’entreprise marocaine, le renforcement de la dimension industrielle de l’économie, l’amélioration du climat des affaires et la création d’emplois pérennes.

Le Tourisme sera incontestablement un des secteurs économiques prioritaires pour lequel les partis politiques devront apporter des propositions pour sortir de sa léthargie actuelle et le remettre sur les rails de la Vision 2020.

كلمات دليلية ,
2016-06-17 2016-06-17
اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

اكتب ملاحظة صغيرة عن التعليقات المنشورة على موقعك (يمكنك إخفاء هذه الملاحظة من إعدادات التعليقات)

محمد الغازي