Taoufik Bouachrine: les premières explications après son arrestation

آخر تحديث : الإثنين 26 فبراير 2018 - 9:52 صباحًا
LESITE

Un communiqué du procureur du roi près la Cour d’appel de Casablanca parvenu à Le Site info indique que Taoufik Bouachrine a été placé en garde à vue, suite à des plaintes pour agressions sexuelles. Le communiqué note également que l’arrestation du Directeur de publication d’Akbar Al Yaoum n’est pas liée à sa fonction de journaliste et que l’enquête est toujours en cours.

Le procureur général du roi près la Cour d’appel de Casablanca annonce que suite au communiqué rendu public vendredi 23 février 2018 au sujet de l’enquête judiciaire à l’encontre de Taoufik Bouachrine pour des plaines relatives à des agressions sexuelles parvenues au ministère public, celui-ci a été placé en garde à vue, la veille dans la nuit.

Les services de la police judiciaire poursuivent leurs investigations dans l’affaire et ce, en auditionnant les déclarants et certaines victimes, indique le procureur général du roi, précisant que l’enquête se poursuit toujours.

D’autre part, le procureur général du roi affirme que contrairement aux informations véhiculées, aucune autre personne n’a été arrêtée, jusqu’à présent, dans le cadre de cette affaire, notant que l’enquête en cours n’a aucun rapport avec le métier de la presse.

Taoufiq Bouachrine est toujours en garde à vue, tandis que Ibtissam Machkour, Directrice de publication de Soltana, qui appartient au même groupe de presse et qui avait été interpellée, a été libérée.

غير معروف
administrator

2018-02-26 2018-02-26
اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

اكتب ملاحظة صغيرة عن التعليقات المنشورة على موقعك (يمكنك إخفاء هذه الملاحظة من إعدادات التعليقات)

administrator