Le Moussem d’Errma s’est convertit en éco-expo tiout

آخر تحديث : الجمعة 11 مايو 2018 - 9:45 صباحًا

       L’éco-expo de Tiout inspiré du rituel du «Moussem d’Errma», qui été un  groupement de clans constitués de dix membres, que chacun de ces clans est invité à édifier un  « Ahchouch » qu’on peut identifier comme « une tente de feuilles de palmier », et ce  pour servir d’amarrage pendant les jours du moussem.

         Le festival de Tiout – un événement d’envergure ancré à Tiout à quelques kilomètres d’Agadir-  « a su développer l’idée d’Ahchouch en une expo écologique intégré », confirme M. «Brahim ERRAMI», directeur du festival.

      «ERRAMI», qui est aussi un acteur incontournable de la culture et de l’événementiel à Agadir ; lui qui gère le Centre Souss Massa pour le développement culturel attaché à la région de Souss Massa, affirme « que  l’éco-expo de Tiout  demeure  une initiative unique au niveau national, ciblant la sensibilisation des gens de l’importance de la conservation de l’environnement et la réhabilitation des palmiers qui se propagent sur environ 1000 hectares de la zone oasienne ».

     Il vise également – disait notre interlocuteur-  « la reconsidération du patrimoine culturel Amazighe Soussi, via les divers rôles de l’éco-expo à savoir le voyage assuré aux visiteurs dans les fanfares  du monde amazighe et de son charme ».

      Les métiers et les compétences traditionnelles, ainsi que le savoir faire Amazighe sont également dans la ligne de mire de «Brahim ERRAMI», qui les qualifie comme étant « menacé par la négligence, l’oubli ».

     Le côté tourisme figure quelques part bien entendu. «L’expo Tiouti peut sans aucun doute –confirme Errami- contribuer à la relance du tourisme rural dans la région, ainsi qu’au renforcement de l’attractivité de la région de Souss-Massa en matière du tourisme culturel et environnemental.

      Ladite exposition qui a drainée à présent des milliers de visiteurs se caractérise par son imitation à  l’esprit des marchés traditionnels; en l’occurrence, l’art culinaire ;  les amateurs de cuisine traditionnelle, pouvent s’approvisionner  de légumes et fruits naturels locaux et l’acquisition de la viande de chameau ou de chèvre local ou de poulets , pigeons et lapins ainsi que le pain de Tafrnout .

      Le visiteur  se trouve affronté à quelques  27 pavillons constituant le territoire de l’éco-expo de Tiout  ou se sont réunis  des artisans  en provenances des quatre coins de la région Soussi avec leurs produits de divers catégories, prônant la culture bio amie de notre mère terre. 

 

Par : Lahoucine OUBLIH

2018-05-11
اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

اكتب ملاحظة صغيرة عن التعليقات المنشورة على موقعك (يمكنك إخفاء هذه الملاحظة من إعدادات التعليقات)

محمد