ACQUA ALTA : UNE EXPOSITION  DE LA CIE ADRIAN.M ET CLAIRE.B A L’INSTITUT FRANÇAIS D’OUJDA

آخر تحديث : الأربعاء 19 مايو 2021 - 11:41 مساءً

L’Institut français d’Oujda accueille du 18 au 22 mai 2021 une exposition artistique « ACQUA ALTA » initiée par la Cie Adrian M & Claire B qui invite  le visiteur à vivre une expérience unique via les arts numériques en trois formats et ce ; en lui proposant un parcours composé de trois expériences qui entrent en résonance à savoir : Le Livre pop-up augmenté intitulé “La traversée du miroir” qui est un livre dont les dessins et les volumes en papier forment les décors de l’histoire visible en réalité augmentée, la Réalité virtuelle intitulée “Tête-à-tête” qui est une expérience en réalité virtuelle où l’une des scènes est vécue de façon immersive dans un casque individuel et enfin, un spectacle (en projection) intitulé “Noir d’encre”, un théâtre visuel, mêlant danse et images numériques vivantes.

      Selon les organisateurs, Acqua Alta raconte une histoire. Une femme, un homme, une maison. Un quotidien absurde et cousu de discorde. Mais un jour de pluie, la vie chavire : La montée des eaux engloutit la maison dans une mer d’encre. La femme glisse et disparaît. D’elle il ne reste que les cheveux. Vivants. C’est l’histoire d’une catastrophe, particulière et universelle. C’est l’histoire d’une perte et d’une quête. C’est l’histoire de la peur de l’étrange et de l’altérité, et de son apprivoisement.

     Selon  Pierre Mateo directeur de l’institut d’Oujda, cette exposition est un véritable voyage poético-numérique qui se décompose en trois temps dont le livre pop-up suivi d’un spectacle intitulé « la traversée du miroir »   et d’un atelier de réalité virtuel intitulé tête-à-tête.

     Ces trois temps a-t-il précisé entrent en résonnance pour présenter les aventures de deux personnage : Un homme et une femme qui vont affronter le phénomène de l’Acqua Alta. (La vidéo)

     Claire Bardainne est artiste plasticienne, issue du design graphique et de la scénographie. Diplômée de l’École Estienne et des Arts Décoratifs de Paris, elle aime penser l’imaginaire des images, et construire des espaces faits de signes graphiques. En 2004, elle co-fonde le studio de création BW et collabore jusqu’en 2010 avec le milieu de la recherche en sociologie de l’imaginaire et des médias (McLuhan Program in Culture and Technology de l’Université de Toronto et Ceaq – Sorbonne, Paris).

     Adrien Mondot est artiste pluridisciplinaire, informaticien et jongleur. Depuis sa révélation aux Jeunes Talents Cirque 2004 avec le projet Convergence 1.0, il cherche la place juste de l’algorithme dans un processus de création, et met en œuvre des interactions sensibles entre le numérique, le corps et le mouvement.

     Avec Cinématique, il remporte en juin 2009 le Grand Prix du jury dans le cadre de la compétition internationale « Danse et Nouvelles Technologies » du festival Bains Numériques à Enghien-les-Bains.

     Enfin, il y’a lieu de signaler qu’aujourd’hui, la compagnie Adrien M & Claire B est constituée d’une trentaine de collaborateurs, avec deux expositions et trois spectacles en tournée internationale. Ses bureaux et ses ateliers de création sont installés à Lyon et à Crest (Drôme). Elle est conventionnée par la DRAC Auvergne-Rhône Alpes, par la Région Auvergne-Rhône-Alpes et soutenue par la ville de Lyon.

                                                                           Mohammed Drihem

2021-05-19 2021-05-19
اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

اكتب ملاحظة صغيرة عن التعليقات المنشورة على موقعك (يمكنك إخفاء هذه الملاحظة من إعدادات التعليقات)

ABOU ZOUHEIR